12.2 C
Myconos

Radio web

13.5 C
Athènes
12.2 C
Myconos

Météo

Coronavirus-Propriété à louer: Tous les secrets de la coupe de cheveux 40% loyers - Quelles erreurs ont privé de compensations, qui ont droit à la réduction

Des milliers de propriétaires obligés d'accepter une "coupe de cheveux" 40% L'Autorité fiscale indépendante n'a pas vu le montant des compensations auxquelles ils ont droit ni sous forme de déductions fiscales - sous forme de déductions fiscales pour les mois de mars - dans les loyers mensuels qu'ils reçoivent des hommes d'affaires touchés par le coronavirus ou de leurs locataires. 2020- soit sous forme de montants directs à payer - en cas de réduction de loyer pour les deux mois de novembre à décembre 2020……………

en particulier, comme en témoignent les données collectées par "ET", la plupart des 40.000 Les propriétaires qui ont été contraints d'accepter une réduction des loyers par 40% dans la période mars-octobre 2020 ont perdu les déductions fiscales auxquelles ils ont droit, pour des causes insignifiantes de nature formelle.

Les erreurs
En effet, du carrefour réalisé par AADE a émergé:

* Cas où les montants du loyer régulier, qui figuraient dans les déclarations de location, et les montants des loyers indiqués sur les déclarations COVID différaient légèrement de petits montants, qui étaient cependant suffisantes pour provoquer des désaccords lors du croisement des données et aboutir finalement au non-apurement des déclarations COVID. Dans ces cas, les propriétaires ont reçu des notifications de l'AADE et ont le temps 31 janvier 2021 soumettre des relevés de correction COVID pour garantir les déductions fiscales auxquelles ils ont droit, même après.

* Il y a également eu des milliers de cas dans lesquels des propriétaires avaient déclaré des loyers réduits sur des déclarations COVID en forçant des tours décimaux., ce qui, cependant, a eu pour effet de réduire les montants post-arrondis à, par rapport aux loyers réguliers, pas exactement contre 40%, Comme il se doit, mais en pourcentages 39,99% ou 39,98% D'autres. Cette évolution a conduit automatiquement au rejet des déclarations COVID, car les taux de réduction de loyer qui en résultent étaient inférieurs à 40%!

Le piège
L'exemple suivant est typique: Le loyer mensuel exact reçu par un propriétaire de son propriétaire loué s'élevait normalement à 833,34 euro (10.000 par année). Cependant, parce que la plate-forme électronique AADE à laquelle le propriétaire a soumis la déclaration de location n'accepte pas les chiffres décimaux, le bailleur a arrondi le loyer mensuel de 833,34 EUR 833,00 euro.

Le montant du loyer reçu par le bailleur à partir de mars réduit de 40% par rapport à leur loyer réel 833,34 euros était 500 euro. Cependant, dans la déclaration COVID présentée par le propriétaire, l'indication d'un loyer normal arrondi à 833 euros et loyer réduit configuré 500 l'euro a conduit le système TAXISnet au résultat mathématique correct- pour faire ressortir le pourcentage de réduction 39,98%.

Mais parce que ce pourcentage était inférieur aux prévisions 40% la déclaration COVID a été rejetée et le propriétaire a perdu l'indemnité pour tous les mois de mars à octobre! (La compensation serait donnée sous forme de déduction fiscale - crédit égal à 20% de 60% de loyer.)

Dans chacun de ces incroyables cas d'indemnisation injuste, les propriétaires ne peuvent plus rien faire pour garantir les montants de déductions fiscales auxquels ils ont droit, même après. En effet, ils ne sont pas inclus dans ceux qui ont reçu des notifications de l'AADE pour la correction des déclarations COVID soumises et ne sont donc plus autorisés à soumettre des déclarations COVID modificatives-correctives pour les mois de mars à octobre. 2020.

mess
supplémentaire, avant-hier, la première compensation directe a été versée à 137.049 Les propriétaires qui ont été contraints de percevoir les loyers de novembre 2020 diminué de 40%, il y avait aussi des problèmes.

en particulier, certains propriétaires ont constaté que les montants d'indemnisation qu'ils recevaient ne correspondaient pas 50% des perdus 40% de loyer, à savoir 20% du loyer total, en vertu de la loi, mais étaient significativement plus bas, limité même à la moitié des montants qu'ils auraient dû recevoir!

La raison la plus probable à cela semble être le fait que dans ces cas, ils avaient été convenus et déclarés, dans les relevés de bail, les dates de perception des loyers normaux par les locataires au milieu de chaque mois.

par exemple. au lieu du 1er de chaque mois, le 15 a été déclaré comme jour de perception des loyers, donc le système TAXISnet, lors de l'effacement des déclarations COVID, semble avoir pris en compte non pas le loyer mensuel mais la moitié de ce montant comme base de calcul de la perte de revenu et de l'indemnité à payer, résultant en une compensation de moitié respectivement!

"Ciseaux" à trois vitesses sur les loyers de janvier et février
entre-temps, selon ce qui a déjà été annoncé par le ministère des Finances, des centaines de milliers d'entreprises du secteur du commerce de détail, de restauration, culture, de sports, tourisme et transport, qui ont loué les propriétés de leurs locaux commerciaux et ont été obligés de rester fermés jusqu'au 15 janvier, par ordre d'état, sont exonérés de l'obligation de payer le loyer pour les mois de janvier et février de l'année en cours. Cette exemption s'applique également aux gymnases, salons, salons de beauté et librairies, qui ont également été contraints de ne pas opérer.

Selon la décision de la direction financière du gouvernement, les propriétaires qui louent leurs propriétés aux entreprises spécifiques recevront du budget de l'État une compensation égale à 80% du loyer convenu pour les mois de janvier et février 2021, pour qu'ils n'aient pas plus de pertes qu'aujourd'hui. supplémentaire, Les personnes morales qui louent des biens immobiliers à ces sociétés seront indemnisées par l'État à hauteur de 60% du loyer mensuel pour le mois de janvier et le mois de février.

ce qui se passe
détails, le «paysage» en termes de réduction forcée des loyers et d'indemnisation des propriétaires se présente comme suit au cours des deux premiers mois de 2021:

1 Réduction des loyers en janvier et février 2021. Loyers janvier et février 2021 se distinguent par leur réduction en trois catégories:

* diminuer 100%: S'applique uniquement aux baux professionnels de certaines catégories d'entreprises qui sont restées fermées par arrêté de l'État pendant la période festive de décembre 2020 et jusqu'à ce que 15 janvier 2021. Dans ces catégories, y compris tous les commerces de détail, qu'il fonctionne avec des services e-commerce ou e-commerce avec livraison à domicile, entreprises de restauration, indépendamment du fait qu'ils opèrent en distribuant des produits et / ou en fournissant des produits dans un emballage depuis le magasin, coiffeurs et salons de beauté, entreprises dans les domaines de la culture et du sport, entreprises touristiques, comme les hôtels, hébergements et offices de tourisme, et services de transport.

* diminuer 40%: S'applique aux loyers professionnels des entreprises classées comme «affectées» et aux loyers des principaux (et étudiant) résidence des salariés suspendus d'un contrat de travail. donc, dans ces cas, les locataires doivent payer le 60%.

* Zéro réduction: Aucune réduction n'est prévue:

un) Pour les loyers des entreprises qui poursuivent leur fonctionnement ininterrompu, comme les supermarchés, pharmacies, etc..

b) Pour les loyers de la résidence principale payés par les autres salariés du secteur privé (ceux employés dans des entreprises non touchées), fonctionnaires, retraités, Les hommes d'affaires, les concessionnaires, professionnels, les revenus et toute autre catégorie de locataires de la résidence principale.

c) Pour les loyers de logements secondaires, chalet, résidence temporaire et pour les baux relatifs à tout autre type d'utilisation, à l'exception de la résidence principale d'un salarié dont le contrat de travail a été suspendu en raison de la cessation forcée de l'exploitation de l'entreprise dans laquelle il travaille.

2 Indemnisation du propriétaire pour les réductions de loyer:

* Pour les mois de mars à octobre 2020 la compensation était sous forme de compensation 30% de perte de revenu due à la réduction des loyers avec les passifs d'impôts courants. Pour les contribuables qui avaient le droit de compenser leurs dettes fiscales mais avant cela, ils avaient déjà payé intégralement l'impôt sur le revenu et l'ENFIA de l'année 2020, la compensation se fera désormais avec ses dettes fiscales 2021.

* Compensation pour les réductions de loyer en novembre, décembre 2020, Janvier et février 2021 augmenté maintenant, comme égal à 50% de perte due à la réduction de loyer.

* Surtout pour les cas où les locataires sont des entreprises qui sont restées fermées sur décision de l'État et sont totalement exemptées de l'obligation de payer un loyer, l'indemnisation des propriétaires pour les mois de janvier et février 2021 atteindra un pourcentage 80% de perte de revenu (qui est maintenant la totalité du loyer).

* Entités juridiques qui louent des biens immobiliers aux sociétés ci-dessus pour janvier et février du 2021 sera compensé par 60% du loyer mensuel.

RÉDUCTIONS ET RÉMUNÉRATION AU COURS DES DEUX PREMIERS MOIS 2021
La réduction du loyer 100%
MHNIAIO ENOIKIO MONTANT TOTAL QUE LA SOCIÉTÉ DE LOCATION NE PAYERA PAS RÉMUNÉRATION TOTALE À RECEVOIR PAR LE PROPRIÉTAIRE
200 400 320
300 600 480
400 800 640
500 1000 800
600 1200 960
700 1400 1120
800 1600 1280
900 1800 1440
1000 2000 1600
1100 2200 1760
1200 2400 1920
1300 2600 2080
1400 2800 2240
1500 3000 2400
1600 3200 2560
1700 3400 2720
1800 3600 2880
1900 3800 3040
2000 4000 3200
2500 5000 4000
3000 6000 4800
3500 7000 5600
4000 8000 6400
4500 9000 7200
5000 10000 8000
6000 12000 9600
7000 14000 11200
8000 16000 12800
10000 20000 16000

De l'édition imprimée του Ελεύθερου Τύπου

Suivez nous

eshop en quelques minutes!

Créez votre boutique en ligne avec votre propre domaine en quelques étapes simples vers la plateforme d'abonnement la plus simple.

À la mode maintenant

Prime

Histoires pour vous

MarketHUB

Des milliers de produits. Boutiques de toute la Grèce. MarketHUB a définitivement quelque chose que vous recherchez!

Plus de Mykonos Ticker

Erreur: Le contenu est protégé !!