18.4 C
Myconos

Radio web

17.6 C
Athènes
18.4 C
Myconos

Météo

Commission européenne: La Commission propose également 2,5 milliard. euros vers la Grèce, pour protéger les emplois et les revenus

La Commission européenne a proposé au Conseil de fournir une aide financière supplémentaire d'un montant de 3,7 milliard. dans six États membres sous SURE, du milieu de 100 milliard. euro, conçu pour protéger les emplois et les revenus touchés par la pandémie COVID-19………

Les propositions font suite à des demandes formelles d'assistance financière supplémentaire dans le cadre de SURE, soumis par la Belgique, Chypre, à la Grèce, Lettonie, Lituanie et Malte, en plus du soutien déjà approuvé par le Conseil.

Suite à l'évaluation des demandes présentées par les six États membres, La Commission propose au Conseil d'approuver l'aide financière supplémentaire 394 million. euros en Belgique, 125 million. euros à Chypre, 2,5 milliard. euros en Grèce, 113 million. euro en Lettonie, 355 million. euro en Lituanie et 177 million. euro à Malte. De cette façon, tous proposés par la Commission, sous SURE, l'aide financière s'élève à 94,3 milliard. euros 19 membre.

Chr. Staikouras: Le gouvernement continuera d'utiliser au mieux les ressources nationales et européennes pour l'économie et la société

L'allocation d'un montant supplémentaire 2,5 milliard. La Commission européenne a suggéré que les autres soient mis à la disposition de la Grèce- moins de ressources du programme SURE et moins de deux mois après la demande du gouvernement. si, avec 2,7 milliard. euros déjà versés à la Grèce par le programme, l’aide totale au soutien de l’emploi s’élèvera à 5,2 milliard. euro.

L'argent du programme est un prêt avec des coûts d'emprunt extrêmement faibles à nuls et qui couvre des mesures pour soutenir les employés et les employeurs, qui sont en place depuis le début de la crise sanitaire, afin de maintenir les emplois. Les mesures comprennent une compensation à des fins spéciales et la couverture des cotisations d'assurance pour les employés dont le contrat de travail est temporairement suspendu., la prise en charge des cotisations d'assurance des saisonniers et la mise en place du programme "COOPERATION".

Commenter ce fait, Le ministre des Finances, Christos Staikouras, a déclaré que "le gouvernement travaille, et continuera à fonctionner, en termes d'efficacité économique et de réciprocité sociale, tirer le meilleur parti des ressources nationales et européennes, afin que les effets de la crise sanitaire sur les ménages et les entreprises soient aussi faibles que possible et que la société et l'économie se rétablissent le plus rapidement possible. ".

Suivez nous

eshop en quelques minutes!

Créez votre boutique en ligne avec votre propre domaine en quelques étapes simples vers la plateforme d'abonnement la plus simple.

À la mode maintenant

Prime

Histoires pour vous

Plus de Mykonos Ticker

Erreur: Le contenu est protégé !!